8/29/2011

Noir Azur par Dave Côté

Manquant à ma résolution de ne plus encombrer mon espace vital avec ces vilains trucs que l’on nomme «livres papiers», j’ai précommandé «Noir Azur» de Dave Côté, au moyen d’un projet Ullul. Parce que c’est les premiers pas de ce qui risque fort d’être un des meilleurs auteurs de sa génération, parce qu’il m’a dit qu’il avait aimé «L’horloge vivante», parce qu’il a fait gagner notre équipe dans un jeu littéraire et parce que les Six Brumes montent toujours des livres à la typographie et au graphisme irréprochables (à l’exception de leur collection de petits livres noirs, pleins de lézardes et d’occasionnelles coquilles mais quand même bien jolis).

Je suggère à tous ceux qui ont le moindre intérêt pour la science-fiction post apocalyptique de faire un tour sur la page qui présente le projet, et de décider là en toute connaissance de cause. Il ne reste qu’une poignée d’achats pour réussir à amasser les fonds nécessaires.

Aucun commentaire: