4/29/2007

Hosannas from the basement of Hell

Grand fan de Killing Joke devant l'éternel, j'ai enfin déniché leur dernier disque, Hosannas from Basement of Hell, au HMV près de l'endroit où je travaille. Dire que je n'écoute que cela serait mentir, mais pas beaucoup. J'adore la richesse de ces milliers de sons qui travaillent comme une vie grouillante derrière la guitare saturée, et les orchestrations sublimes d'Invocation. Quand à la chanson titre, elle est entrée de plein droit dans la «bande sonore» de mon nouveau roman, HeII.

Aucun commentaire: